La Ville de Saint-Gabriel est heureuse d’annoncer la mise en place de l’École de musique du Festitrad dès l’hiver 2019! Son premier professeur sera nul autre que Michel Bordeleau, qui donnera un cours de podorythmie de groupe. 

« L’École de musique du Festitrad est un projet que nous chérissons depuis la première édition du festival. Avec le Festitrad et maintenant le Festitrad Famille, l’école de musique du Festitrad s’inscrit dans la continuité de développement de ce style musical sur notre territoire. Par ailleurs, la Ville de Saint-Gabriel est honorée de compter sur les services de
nul autre que Michel Bordeleau pour partir ce beau projet », affirme fièrement monsieur Gaétan Gravel, maire de la Ville de Saint-Gabriel.

En effet, membre fondateur des Charbonniers de l’Enfer, des Mononcles et de Discord, membre d’Hommage aux ainés et ancien membre de La Bottine Souriante, Michel   Bordeleau constitue une véritable légende pour la podorythmie québécoise.

Intéressé(e) mais suis-je qualifié(e)

Ce cours de podorythmie, qui s’adresse aux débutants et aux intermédiaires de 15 ans et
plus, consistera en cinq sessions, soit une session de 120 minutes (la première) et quatre
sessions de 90 minutes. Les cours auront lieu les mardis 5-12-19-26 février de même que
le 5 mars 2019 à 19 h dans la salle du conseil municipal située au 45, rue Beausoleil à la
Ville de Saint-Gabriel.

Comment s’inscrire

Il en coûtera 287.44 $ par personne, payable par chèque en deux versements égaux faits
à l’ordre de la Ville de Saint-Gabriel. Bien que les paiements soient faits au nom de la
ville, la totalité des frais d’inscription sera retournée au professeur.
Fait à noter, un minimum de 10 participants est requis pour débuter le cours. Un
maximum de 15 personnes sera accepté dans le groupe. Le formulaire d’inscription est
disponible sur le site Web du Festitrad au www.festitrad.com.

PHOTO© Ville de Saint-Gabriel

Source:    Patrice Jetté, Directeur des communications et du développement culturel, Ville de Saint-Gabriel.

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *